You are here

Call for nominations – Bud Jimmerfield Award 2020

03/11/2020

Don't mourn my death, fight for the living.” This is the challenge that Bud Jimmerfield passed on to all Unifor brothers and sisters prior to his death.
Brother Jimmerfield was a tireless health and safety, environment and workers' compensation activist, not just in his workplace but at other workplaces and in communities nationwide. Bud worked as a machinist for 31 years, exposed every working day to cancer causing metalworking fluids at an auto parts plant in Amherstburg, Ontario. Bud was diagnosed with esophageal cancer in 1996 and died just 18 months later at age 49, leaving behind his eight children and wife Diane.
Before he died, Bud charged union activists with an important responsibility “do your best to try to prevent future occupational diseases, death and injuries from occurring.”
Unifor members are rising to address workplace challenges including corporate trends and policies that increase safety risks, the fallout of Workers Compensation Board cost cutting measures, and the health repercussions of climate change. It is in recognition of this work that I proudly ask for nominations for the 2020 Bud Jimmerfield Award, which Unifor presents to an outstanding union member to recognize their effort to continue Bud’s legacy.
The recipient must demonstrate strong leadership and a proven commitment to prevent future occupational diseases, deaths, and injuries, be a current Unifor member and be nominated by their Local union leadership or Local unit/workplace leadership.
Nominate a deserving member today, access the form at unifor.org/healthandsafety. Be sure to submit nominations no later than March 13, 2020 to the Unifor Health & Safety, Environment Department at healthandsafety@unifor.org.
In solidarity,
Jerry Dias
National Pres

À tous les président(e)s et secrétaires archivistes des sections locales d’Unifor
Mise en candidature d’un membre pour le prix Bud Jimmerfield
Chères consoeurs et chers confrères,
« Ne pleurez pas ma mort, battez-vous pour les vivants. » Voilà le défi que Bud Jimmerfield a lancé à toutes les consoeurs et tous les confrères d’Unifor avant son décè s.
Le confrère Jimmerfield a milité inlassablement pour la santé, la sécurité et l’environnement ainsi que l’indemnisation des accidents du travail, tant dans son lieu de travail que dans d’autres lieux de travail et collectivités à la grandeur du pays. Machiniste pendant 31 ans dans une usine de pièces d’automobiles à Amherstburg (Ontario), Bud a été exposé à des liquides métallurgiques causant le cancer chaque jour de la semaine. Bud a reçu un diagnostic de cancer de l’oesophage en 1996, il s’est éteint 18 mois plus tard, à l’âge de 49 ans, laissant derrière lui ses huit enfants et son épouse, Diane.
Avant de mourir, Bud a confié aux militantes et militants du syndicat une importante responsabilité : « Déployez tous les efforts pour prévenir les maladies, les décès et les blessures en milieu de travail. »
Des membres d’Unifor s’élèvent pour combattre des problèmes en milieu de travail, notamment les tendances des entreprises et les politiques qui augmentent les risques à la sécurité, les répercussions des mesures de compression des coûts à la Commission des accidents du travail, et aux conséquences des changements climatiques sur la santé. C’est en reconnaissance de son travail que je sollicite avec fierté des mises en candidature pour le prix Bud Jimmerfield 2020 qu’Unifor remet à un membre remarquable du syndicat pour souligner ses efforts à poursuivre l’héritage de Bud.
La personne récipiendaire doit faire preuve d’un solide leadership et d’un engagement avéré à prévenir d’autres maladies professionnelles, décès et blessures; la personne doit être membre d’Unifor et sa candidature doit être proposée par les dirigeant(e)s de sa section locale ou les dirigeant(e)s de l’unité/lieu de travail de la section locale.
Proposez la candidature d’un membre de mérite aujourd’hui en remplissant le formulaire à unifor.org/santeetsecurite. Veuillez envoyer vos mises en candidature au Service de santé, sécurité et environnement d’Unifor, au plus tard le 13 mars 2020 à santesecurite@unifor.org.
En toute solidarité,
Jerry Dias Président national